La collection d’objets inscrits en écriture cunéiforme conservée au Musée de l’Abbaye de Montserrat (Barcelone) compte plus de 1100 pièces. Il s’agit de la plus importante collection de ce genre existant en Espagne. Le catalogue en a été établi par Ignacio Márquez Rowe et Manuel Molina (voir leur article dans Aula Orientalis 15 [1997], pp. 21-31, avec une bibliographie complète). Près des trois-quarts de cette collection sont constitués de documents datant de l’époque dite de la IIIe dynastie d’Ur (ca. 2100-2000 BC) et ont été publiés, d’abord par N. Schneider en 1932, puis par M. Molina en 1996 et 1997.

En novembre et décembre 2012, grâce à des crédits accordés par la Fondation Andrew W. Mellon et suite à la signature d’un accord de coopération entre le CDLI et l’Abbaye de Montserrat (représentée par le Père Pius-Ramon Tragan), María-Dolorès Casero Chamorro, Bertrand Lafont, Ignacio Márquez Rowe et Klaus Wagensonner ont pu mener une campagne de numérisation des pièces de cette collection, selon les procédures habituelles du CDLI.

L’Abbaye de Montserrat et le CDLI sont heureux de présenter les résultats de ce travail dans les pages qui suivent.

EnglishEspañolCatalà

Introduction à la collection
Page d'accueil du Musée
Copyright
CDLI

 


Collection de Montserrat par numéro d'inventaire

Collection de Montserrat par publication

Textes par période:

   Période paléo-akkadienne (ca. 2350-2200 BC)
   Période Lagash II (ca. 2200-2100 BC)
   Période d'Ur III (ca. 2100-2000 BC)
   Période d'Isin-Larsa (ca. 2000-1900 BC)
   Période paléo-babylonienne (ca. 1900-1600 BC)
   Période médio-babylonienne (ca. 1400-1100 BC)
   Période médio-hittite (ca. 1500-1100 BC)
   Période médio-élamite (ca. 1300-1000 BC)
   Période néo-assyrienne (911-612 BC)
   Période néo-babylonienne (626-539 BC)
   Période achéménide (547-331 BC)
   Période hellénistique (330-141 BC)
   incertain

Textes par genre:

   Textes administratifs      Textes juridiques      Lettres
   Textes royaux/monumentaux      Textes littéraires
   Textes lexicaux      Textes scolaires
   Textes mathématiques      Textes médicaux
   Textes astronomiques      Rituels

Recherche sur l'ensemble du catalogue CDLI


Le texte ci-contre (MVN 18, 321) date de l'époque d'Ur III et enregistre une décision judiciaire faisant suite à la contestation émise par un officier, à propos de l’achat d’un esclave par l’un de ses hommes. C’est le serment prêté par l’esclave lui-même qui permet d’établir la bonne foi et les droits de l’acheteur (cliquez sur l’image pour être redirigé vers la page et le texte correspondants).

Traduction:
    Aḫīma avait acheté (l'esclave) Šu-Erra,
    fils d'Ur-Bilgames, pour 10 sicles d’argent.
    Pussunum, son officier, a déclaré: "Il ne l’a pas acheté".
    Šu-Erra, Šukubum et Azuli ont comparu
    comme témoins.
    Parmi eux, Šu-Erra a été livré au serment.
    Après que Šu-Erra a prêté serment,
    Aḫīma a récupéré l'esclave.
    (Acte établi) en présence de Lu-amana;
    année où le roi Amar-Suen a détruit Urbilum.
    (= 2e année du règne d’Amar-Suen, ca. 2045 BC).




  Copyright © Cuneiform Digital Library Initiative

Une coopération entre le Musée de Montserrat
et Cuneiform Digital Library Initiative